Bruno Guihéneuf

Depuis 20 ans, Bruno Guihéneuf fait dialoguer la pierre, le bois et le métal, parfois l’eau, le verre ou la lumière, alliant le brut au précieux.

Il présente ici des sculptures d’ardoise de la série  » Flux  » qui sont les recherches du moment, clin d’oeil respectueux à Ubac, le Ubac tellurique.
Les stries marquant les pierres de « Flux » sont tour à tour l’écorce des arbres vigoureux et la sève qui les irrigue, les rides et les plis malicieux de nos peaux, le sang qui circule, les courants de la rivière et les ondes laissées sur le sable par la mer, les sillons de la terre, promesses de moissons et plissements géologiques millénaires.

Lignes de force, lignes de vie.

Villevêque lui avait décerné le premier prix en 1999.

D’autres sculptures de la série « Flux » sont visibles à la Galerie M. Guérin (Limetz-Villlez près Giverny) et dans le parc de la Galerie Beukenhof (Kluisbergen, Belgique).